Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Bibliothèque de Mount Char - Scott Hawkins

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
66%
 66%  [ 2 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
33%
 33%  [ 1 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5267
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mar Nov 07, 2017 2:51 pm    Sujet du message: La Bibliothèque de Mount Char - Scott Hawkins Répondre en citant

En 1977, Carolyn a huit ans et c'est une petite Américaine ordinaire. Jusqu'au jour où une catastrophe s'abat sur le village de Garrison Oaks, ne laissant pour seuls survivants qu'un vieil homme et une poignée d'enfants. "Père" emmène alors les jeunes orphelins dans sa Bibliothèque, où chacun d'entre eux devra assimiler le savoir réuni dans l'un des douze Catalogues : guerre, médecine, animaux, mathématiques... Père est un maître tyrannique et exigeant, qui élève les enfants selon les coutumes anciennes. Il n'hésite pas à les torturer, voire les tuer, pour leur faire entrer certaines leçons dans le crâne. Après tout, il peut toujours les ressusciter après.
Car Père n'est pas un humain ordinaire. Père a soixante mille ans et est l'être le plus puissant de cette ère, l'équivalent d'un dieu. Dans ses Catalogues, dont il a lui-même rédigé tous les ouvrages, dorment des connaissances prodigieuses, dont la maîtrise est source de pouvoir.

Vingt ans (terrestres) plus tard. Dans l'espace-temps à dix-sept dimensions de la Bibliothèque, les enfants de Père ont bien grandi, s'appropriant les connaissances de leur Catalogue respectif. Ils sont totalement ignares par rapport à la vie quotidienne (ils n'ont jamais entendu parler de mode ou de nouvelles technologies...), mais sont experts sur les sujets touchant leur domaine de prédilection.
Mais il y a a un problème : Père a mystérieusement disparu et un dispositif de défense surnaturel empêche les Bibliothécaires de s'approcher de la Bibliothèque. Il faut retrouver Père avant que ses ennemis ne s'emparent de la précieuse Bibliothèque : Le destin de notre univers est en jeu.

Le lecteur de La Bibliothèque de Mount Char découvre les événements en suivant les pas de Carolyn. Son Catalogue à elle, ce sont les langues : elle parle toutes les langues existantes ou ayant existé. Un Catalogue à priori plutôt ordinaire. Pourtant, elle semble en savoir un peu plus long que ses frères et sœurs adoptifs sur la disparition de leur tuteur. En fait, il semble qu'elle soit préparée, qu'elle ait un plan. Petit à petit, on découvre la complexité de ce qui se joue, bien plus important qu'il n'y paraissait de prime abord. Les rebondissements font monter le suspense peu à peu, les surprises sont nombreuses, et le lecteur s'interroge constamment pour tenter de deviner comment toutes les pièces du puzzle font finir par s'assembler.
En alternance, Carolyn nous fait revivre les atroces souvenirs de son initiation, avec la terreur continuelle des éclats de violence de Père et de David, en charge du catalogue de la guerre et du meurtre. Père a transmis à ses enfants adoptifs sa puissance, mais à son image ils ont perdu leur humanité, devenant des monstres. C'est noir, très noir, mais avec une pointe d'humour qui permet à tout ça de passer malgré tout.

La galerie de personnages est colorée et assez intéressante, même si seule une poignée d'entre eux est mise en avant. J'ai d'ailleurs regretté que certains des douze apprentis-dieux soient à ce point oblitérés : le douzième nom n'est mentionné qu'à la fin du livre, par exemple, et on ne saura rien sur le personnage correspondant et son Catalogue.
Mention spéciale pour Steve, qui n'est pas un des enfants de Père et dont on ne peut que se demander quels sont vraiment ses liens avec le petit groupe. Ceci sera bien sûr révélé dans un final époustouflant, parfaitement réussi, qui nous donne une toute autre vision sur tout ce qu'on vient de lire.

Scott Hawkins ne manque pas d'imagination et son univers regorge de trouvailles. Le style n'est pas spécialement recherché, mais le texte est fluide et agréable à lire. Malgré quelques passages un peu bancals, c'est une lecture prenante. Entre thriller fantastique et épopée mythologique, ce roman glaçant et percutant saura séduire un large public. Âmes sensibles s'abstenir. Pour les autres, foncez, vous allez vous régaler !

(Chronique réalisée pour Les Chroniques de l'Imaginaire)
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Brindargent



Inscrit le: 20 Déc 2015
Messages: 147

MessagePosté le: Dim Déc 31, 2017 5:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai calé sur ce roman. Il m'a même mise mal à l'aise, notamment à cause du passage sur le taureau en fer, creux, qui servait d'instrument de torture et de mort. Je crois que c'est là que j'ai jeté le roman.
_________________
https://leslecturesdasmoderolle.blogspot.com/2018/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2460
Localisation: Great North

MessagePosté le: Lun Jan 01, 2018 10:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai adoré, je comprends que certaines scènes puissent choquer mais au second degré, j'ai trouvé ça très amusant alors que le gore n'est ordinairement pas ma tasse de thé. Un de mes bouquins préférés de 2017.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1078
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Fév 22, 2018 6:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Brindargent a écrit:
J'ai calé sur ce roman. Il m'a même mise mal à l'aise, notamment à cause du passage sur le taureau en fer, creux, qui servait d'instrument de torture et de mort. Je crois que c'est là que j'ai jeté le roman.


Au passage, c'est une inspiration puisée dans le monde réel, plus précisément dans l'Antiquité grecque (cf. "Taureau d'airain" sur Wikipédia).
En ce qui me concerne, tout dépend de la façon dont les scènes sont écrites, mais je comprends tout à fait que ça t'ait mis mal à l'aise au point d'arrêter ta lecture. Je n'ai pas lu ce roman, mais la même chose m'est arrivée avec d'autres.
_________________
Si ça vous intéresse : mon blog de lectures (dont des messages postés sur le Coin et étoffés pour l'occasion)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1091
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Dim Fév 25, 2018 7:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et voila!!! Encore un titre qui s'ajoute a la longue liste de ma PAL *Wink* *Smile*
_________________
"Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon" (Jack London)
Maintenant je ne retarde rien Ne repousse ou ne conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies Je me dis que chaque jour est spécial
Chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5849
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Mar 01, 2018 12:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce roman fait partie des nominés au GPI que je prévois de m'abstenir de lire. Je me sens une âme sensible, et vais donc m'abstenir...
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 2680
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Ven Mar 09, 2018 8:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je le note en attendant sa sortie en poche .... *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 147770 / 0