Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Fanzine] Présences d'esprits / AOC (Aventures oniriques et compagnie)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 0

Auteur Message
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 923
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Nov 12, 2017 11:52 pm    Sujet du message: [Fanzine] Présences d'esprits / AOC (Aventures oniriques et compagnie) Répondre en citant

Présences d'esprits est le fanzine du club de science-fiction du même nom. Il paraît tous les quelques mois depuis déjà un bon moment puisqu'il en est à son numéro 89. Initialement consacré à la SF, il traite désormais des cultures de l'imaginaire en général. De format A4, il contient en général un dossier (sur un auteur ou un thème) de bonne facture, des critiques de livres, films, BD, séries et jeux, ainsi que de brèves nouvelles. Cela fait plusieurs années que j'y suis abonné et c'est toujours un crève-coeur quand, faute de place, je dois me débarrasser de certains anciens numéros, parce qu'ils sont tous intéressants !



AOC (pour Aventures Oniriques et Compagnie) est un fanzine du même club à parution saisonnière (4 numéros par an), de format A5 et qui est entièrement composé de nouvelles de SF, fantasy ou fantastiques, toutes disposant d'une petite illustration. Il en est actuellement à son numéro 46. AOC publie chaque année un numéro consacré aux nouvelles lauréates du concours de nouvelles Visions du futur, organisé par le club.



J'ai reçu il y a peu AOC n°46 avec les nouvelles lauréates du concours Visions du futur 2017. Si toutes les nouvelles ne m'ont pas également convaincu, toutes présentent des qualités de fond ou de forme qui m'ont ménagé une lecture plaisante.

Sommaire d'AOC 46

Premier prix: Comme un têtard dans l’eau, d’Andrea Deslacs
Dans une ville marquée par un désastre écologique et social, les enfants n’ont pas perdu le sourire, ni leurs rêves. Petit protégé d’un jeune garçon, Napoléon, le têtard bicéphale connaîtra-t-il un jour la nature ?

Deuxième prix: Le miroir d’Hécate, de Sylwen Norden
Le Consortium a bien l’intention d’exploiter jusqu’à la moelle les ressources d’Hécate, planète inhospitalière ravagée par les tempêtes et la fonte des glaces. Même si pour cela, ses membres doivent supporter l’encombrante apparition des doppelgangers, ces doubles fantomatiques qui révèlent au grand jour leurs plus obscurs fantasmes.

Troisième prix: Ø Ensemble vide, d’Alexandre Garcia
Usé par un travail difficile, Arthur démissionne pour intégrer un centre de recherche où il pourra lever le pied. À son nouveau poste, il doit scruter chaque jour le néant et noter tout événement singulier. Rien à signaler. Rien à signaler. Rien à signaler… Vraiment ?

Accessit: Silence et la Verte, de Lilie Bagage
Un petit groupe de survivants déambule dans un monde dévasté, balayé par des vents puissants. Dans leur recherche d’un lieu épargné par la catastrophe, ils sont guidés par un colosse presque muet, qui veille jalousement sur une mystérieuse plante verte.

Accessit: La retraite d’Eugénie, de Bernard Henninger
Jeune retraitée, Eugénie emménage dans un petit patelin, loin de Paris. L’installation d’un camp de réfugiés pour extra-terrestres à quelques pas de chez elle va bouleverser son quotidien…

Mon avis :

Silence et la Verte présente un cadre post-apocalyptique assez classique et de nombreuses scènes d'action peut-être un peu trop nombreuses, mais qui tirent un peu le récit vers le "survival horror" par endroits. Son principal intérêt réside dans le personnage de Silence et de la mystérieuse plante verte en plastique sur laquelle il veille jalousement. La chute réserve une belle surprise.

La retraite d’Eugénie est une nouvelle d'anticipation proche engagée, qui utilise le truchement du premier contact avec une civilisation extra-terrestre comme moyen de commenter l'actualité sur l'accueil des réfugiés. J'ai apprécié la façon dont le récit saisit les questionnements et les décisions d'Eugénie au quotidien, sans donner dans les grands mouvements de masse, sans non plus tomber dans le dolorisme ou le pessimisme facile.

Ø Ensemble vide n'est pas la meilleure au niveau du style, mais son point fort est une intrigue joliment ficelée qui tire parti à fond de la forme de la nouvelle à chute.

Le miroir d’Hécate est la plus sombre de toutes, et aussi celle qui m'a le moins convaincu : gratuitement sombre, m'a-t-elle semblé, appuyée sur une lecture psychanalytique assez datée et conclue par un message d'une misanthropie pénible. Il faut lui reconnaître cependant une plongée progressive dans l'horreur bien menée. Vraiment pas ma tasse de thé, hélas.

Comme un têtard dans l’eau n'est pas non plus la meilleure au niveau du style, et pourtant... eh bien, elle n'a pas volé son premier prix : une anticipation qui fourmille d'allusions aux problèmes environnementaux, sociétaux, économiques et technologiques actuels en les extrapolant juste assez pour rester crédible et rendre le résultat encore plus flippant... et, sur la forme, un point de vue de personnage et un style riches en effets d'ironie tragique (ou tragicomique grinçante), qui fonctionnent parfaitement dans cet univers.


Dernière édition par Tybalt le Mar Nov 14, 2017 5:23 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5721
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mar Nov 14, 2017 1:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je connais deux des autrices que tu cites, mais je ne savais pas qu'elles avaient été primées !
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> A vous la parole Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 132704 / 0