Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'auberge de la Jamaïque - Daphné Du Maurier

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
100%
 100%  [ 2 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 2

Auteur Message
Ophenya



Inscrit le: 23 Jan 2008
Messages: 121
Localisation: Nancy

MessagePosté le: Mer Jan 21, 2009 12:58 pm    Sujet du message: L'auberge de la Jamaïque - Daphné Du Maurier Répondre en citant

L'auberge de la Jamaïque de Daphné Du Maurier



Quatrième de couverture:
Orpheline et pauvre, Mary Yellan n'a pas d'autre ressource que de quitter le pays de son enfance pour aller vivre chez sa tante, mariée à un aubergiste, sur une côte désolée de l'Atlantique. Dès son arrivée à l'Auberge de la Jamaïque, Mary soupçonne de terrifiants mystères. Cette tante qu'elle a connue jeune et gaie n'est plus qu'une malheureuse, terrorisée par Joss, son époux, un ivrogne menaçant, qui enjoint à Mary de ne pas poser de questions sur les visiteurs de l'auberge. Auberge dans laquelle, d'ailleurs, aucun vrai voyageur ne s'est arrêté depuis longtemps... De terribles épreuves attendent la jeune fille avant qu'elle ne trouve le salut en même temps que l'amour. Dans la grande tradition romantique des soeurs Brontë, la romancière anglaise, auteur de Rebecca, nous entraîne avec un sens prodigieux de l'ambiance et de l'intrigue au coeur d'un pays de landes et de marais battu par les tempêtes, où subsiste la sauvagerie ancestrale des pirates et des naufrageurs.

Mon avis:
Après la mort de sa mère, Mary Yellan, orpheline, doit se rendre à l’auberge de la Jamaïque chez sa tante Patience, comme elle l’avait promis à sa mère. Elle se demande pourquoi les personnes qu’elle croise ont l’air terrifiées lorsqu’elle parle de l’auberge, pourquoi personne n’ose s’y arrêter ? Mary va bientôt le découvrir. L’auberge, en ruine et perdue au milieu de la lande brumeuse et déserte, ne paraît pas très accueillante, et lorsqu’elle y entre elle ne reconnaît plus sa tante Patience : elle qui était si joyeuse avant son mariage est aujourd‘hui pâle, triste et paraît vieille. Quant à son oncle, c’est un homme effrayant, froid et sinistre, qui aime donner des ordres.
Elle va bientôt se rendre compte que son oncle est mêlé à d’étranges affaires. En effet, certaines nuits elle entend le bruit des chariots sous sa fenêtre et les voix de son oncle et des hommes qu’il emploie pour son commerce…

J’ai beaucoup aimé ce roman, l’atmosphère oppressante des paysages sombres et sauvages, les brumes et les tempêtes dans les landes. Les marais et la mer déchaînée.
Les manoirs sinistres et en ruines, les secrets de famille obscurs, la noirceur des personnages…
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aloyse



Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 5
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Lun Fév 02, 2009 6:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé lire ce livre. J'ai certes été un peu agacée par l'aspect "cruche" du personnage propre à tout roman du genre, mais l'ambiance est là. J'ai tout de même préféré Rebecca du même auteur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2300
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Jeu Juin 08, 2017 7:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Beaucoup aimé aussi, notamment les décors, l'atmosphère, la noirceur de certains personnages...

Mais effectivement, Mary est le type même de la gourdasse propre à ce genre de romans. *Laughing*

Je précise qu'en VO, c'est un style très abordable.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 132151 / 0