Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Série] Meg Corbyn - Anne Bishop

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
100%
 100%  [ 1 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5225
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Dim Déc 21, 2014 9:40 pm    Sujet du message: [Série] Meg Corbyn - Anne Bishop Répondre en citant



T1 : Lettres écarlates

Quand les Humains ont voulu dépasser les limites du continent qui les avait vu naître et découvrir le monde, ils ont fait la connaissance des Autres. Des êtres mystérieux, terriblement plus forts que les Humains, et qui ont remis ceux-ci à leur place rapidement suite à de sanglants affrontements. De nos jours, les petites communautés humaines en Thaisia survivent au milieu d'un territoire contrôlé par les terra indigene, qui ont la main-mise sur toutes les ressources et les font payer au prix fort. L'équilibre est fragile, la moindre provocation pourrait entraîner une guerre qui verrait la fin de l'Humanité.
Des Autres et du monde en général, Meg ne sait que ce que son Contrôleur a jugé bon de lui enseigner à travers des images, car elle n'est jamais sortie de sa cage. Elle est une cassandra sangue, une prophétesse dont les visions - déclenchées par des coupures sur sa peau sensible - valent une fortune, mais aussi une esclave de fait sinon de nom, entièrement soumise à la volonté de son Contrôleur.
Ayant réussi à s'évader, Meg trouve refuge chez les Autres. Son éducation si particulière ne l'a pas conduite à craindre particulièrement ces terribles prédateurs, qui habituellement tolèrent à peine les Humains. Eux se rendent vite compte que leur nouvelle agent de liaison est spéciale, comme un rayon de soleil et de douceur, innocente comme une enfant. Alors, pour eux, pas question de laisser "leur" Meg retomber entre les mains du Contrôleur qui déploie pourtant les grands moyens pour la retrouver !

Ce roman un peu épais prend le temps de bien poser les bases de l'univers, de laisser se former et évoluer les relations entre les différents personnages. L'action met du temps à faire son apparition. Et pourtant... c'est un livre que l'on ne lâche qu'à contrecœur tant que l'on n'a pas atteint la fin. C'est fluide, bourré d'humour et de légèreté malgré le côté parfois sanglant, et ça se lit tout seul.
L'univers est original, ce n'est pas si courant de voir les Humains occuper la place des parents pauvres de l'évolution. Et si on croise beaucoup de métamorphes (loups bagarreurs, corbeaux attirés par tout ce qui brille, etc.) et de vampires, d'autres créatures plus terrifiantes encore font également partie des rangs des Autres. Tous ces prédateurs assoiffés de sang, surtout s'il est humain, nous sont pourtant immédiatement sympathiques, avec une panoplie de personnages étendue mais intéressante. Et bien sûr, Meg est particulièrement attachante, touchante dans sa manière de découvrir le monde qui lui a jusque là été caché.
Évidemment, avec un livre aussi clairement étiqueté "bit-lit", on voit poindre au fil des pages une idylle entre la naïve Meg et le charismatique Simon Wolfgard, chef de la communauté qui a accueilli la jeune femme. Pas de surprise là-dessous, et leur relation évolue comme on peut s'y attendre au fil des événements qu'ils traversent ensemble. Mais le roman fait aussi la part belle à l'amitié et à la loyauté.
Pour moi, c'est vraiment une réussite, et il me tarde de découvrir la suite !

(Chronique réalisée pour Les Chroniques de l'Imaginaire)
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5786
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Jeu Jan 08, 2015 3:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il était présenté dans "les essentiels de la bit-lit Bragelonne", et avait retenu mon attention...
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mara



Inscrit le: 07 Sep 2013
Messages: 8

MessagePosté le: Dim Jan 18, 2015 10:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cela attire aussi mon attention. Je n'aime pas tous les romans bit-lit, loin s'en faut, mais certains se démarquent par leur originalité. Cette série pourrait bien en faire partie à voir ce que tu écris Soleil*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5225
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Lun Jan 19, 2015 8:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est bit-lit à fond, quand même.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mara



Inscrit le: 07 Sep 2013
Messages: 8

MessagePosté le: Lun Jan 19, 2015 4:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hum d'accord. Ce qui me fait peur dans la bit-lit en fait, c'est surtout la vulgarité. Je ne me considère pas comme excessivement prude mais je n'aime pas particulièrement lire des passages explicites s'étendant sur des pages ou courts mais "trash". Je trouve que cela casse le rythme narratif.
Comme tu ne l'as pas évoqué dans ta présentation, ça me semblait aller. :p (Peut-être à tort.)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1885
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Lun Jan 19, 2015 8:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ta chronique est vraiment très tentante Soleil. Je le note !
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5225
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mar Jan 20, 2015 8:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mara a écrit:
Comme tu ne l'as pas évoqué dans ta présentation, ça me semblait aller. :p (Peut-être à tort.)

C'est certes bien moins torride que nombre d'autres romans de bit-lit. Faut dire que pour le moment, l'attirance est là, mais ils ne franchissent pas encore le pas *Smile*
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1050
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Lun Mar 30, 2015 7:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai emprunté ce bouquin pour ma fille, Fan de Bit lit, mais comme je ne peux pas résister a l'attrait qu'exerce sur moi n'importe quel livre je l'ai lu.
La Bit Lit c'est pas mon truc, mais Anne Bishop avec Meg Corbyn a imaginée un personnage et un monde dont je n'avais jamais rencontré l'équivalence.
Les Humains ne sont que du bétails pour les métamorphes, Vampires et Élémentaires qui composent « Les Terra Indigène ».
Malgré ou grâce à son étrangeté, le Monde ou se déroule les événements qui conduiront peut être à une guerre, présente quelques ressemblance avec le notre.
Ce qui fait la force de ce récit, c'est la manière dont Anne Bishop en nous racontant des scènes de la vie quotidienne arrive a faire vivre ses personnages dans nos esprit et a nous les faire aimé.
pour conclure, je dirais que pour ma pomme ce fut une belle découverte et un coup de Cœur.
le tome 2 doit sortir au mois d'Avril et il me tarde de le lire.
Merci à Sophie Bartélémy qui a assuré la traduction.
_________________
"Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon" (Jack London)
Maintenant je ne retarde rien Ne repousse ou ne conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies Je me dis que chaque jour est spécial
Chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5225
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Lun Mar 30, 2015 8:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Maurice est converti à la bit-lit, je ne l'aurais pas cru *Smile*
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1050
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Lun Mar 30, 2015 8:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

il n'y a que les idiot qui ne change pas d'avis *Very Happy*
et j'ai la prétention, sinon d'être intelligent, de ne point être idiot
_________________
"Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon" (Jack London)
Maintenant je ne retarde rien Ne repousse ou ne conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies Je me dis que chaque jour est spécial
Chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5225
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Sam Jan 30, 2016 10:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 2 lu et validé *Smile*
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5786
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Lun Sep 26, 2016 4:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis dans le t1 et j'apprécie *Smile*

Ce n'est pas de la grande littérature, mais ça se lit tout seul et on a du mal à poser le bouquin !
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 143090 / 0