Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Gabriel García Márquez

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Auteurs]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1078
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Avr 17, 2014 11:53 pm    Sujet du message: Gabriel García Márquez Répondre en citant

On vient d'annoncer la mort de Gabriel García Márquez, écrivain et journaliste colombien. C'était l'un des plus grands auteurs vivants de langue espagnole, et l'un des principaux représentants de ce qu'on appelle le "réalisme magique", qui n'est pas facile à expliquer et que j'ai surtout envie de vous conseiller d'aller lire : en gros, ce sont des fictions qui intègrent une part de merveilleux et de surnaturel, mais cette part de surnaturel est considérée comme normale par les personnages du point de vue de qui est racontée l'histoire.

Cette nouvelle m'attriste beaucoup, parce que les deux livres que j'ai lus de García Márquez ont été tous les deux des moments de lecture captivants, passionnants, réjouissants et bouleversants... certains de mes meilleurs souvenirs de lecture. Cent Ans de solitude, l'un de ses plus connus, a été mon premier et une découverte majeure pour moi. Sans me marquer autant, L'Amour aux temps du choléra a été une très belle lecture.

Une chose qui m'a toujours captivé avec les livres de Gabriel García Márquez, c'est que j'avais l'impression, dès la première page, d'être embarqué dans un flot de mots qui me prenait et n'allait plus me lâcher jusqu'à la dernière ligne : les personnages, les choses, les événements se bousculaient, dans un ordre d'ailleurs assez libre envers la chronologie, formant un océan où je me perdais avec délice... Alors, difficile de ne pas bondir sous vos yeux en vous répétant : Allez le lire ! Allez le lire !

Sur le forum, on a plusieurs sujets sur ses livres :
Cent Ans de solitude
Chronique d'une mort annoncée
Pas de lettre pour le colonel
De l'Amour et autres démons
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Ven Avr 18, 2014 2:26 am    Sujet du message: Re: Gabriel García Márquez Répondre en citant

Je n'ai rien lu de lui.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5849
Localisation: Sud

MessagePosté le: Sam Avr 26, 2014 5:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais bien aimé aussi Chronique d'une mort annoncée. D'après moi, toutefois, il perd beaucoup à la traduction, mais je suppose que mieux vaut le lire en français que pas du tout, donc je plussoie avec Tybalt : lisez-le, c'est un géant de la littérature mondiale.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Mer Fév 24, 2016 8:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de terminer L'amour aux temps du choléra et je suis bluffée par une telle maîtrise des mots ! Et encore, je l'ai lu en français, donc avec les pertes dues à la traduction !
Quelle écriture, mes aïeux !! C'est puissant !
L'histoire est somme toute banale (un très jeune homme et une jeune fille s'aiment d'un amour chaste puis elle se rend compte qu'il n'est pas pour lui et épouse un autre homme. 50 ans plus tard, l'amoureux éconduit qui n'a pas renoncé, revient à la charge le jour où on enterre le mari de sa bien-aimée) mais racontée de telle manière qu'on se trouve embarqué dans le roman sans se rendre compte qu'on tourne et tourne les pages.
Les passages d'un personnage à l'autre comme ça, au détour d'une phrase, sont impressionnants.
Du grand art, vraiment ! J'ai rarement lu des auteurs de cette trempe.

J'avais déjà lu et été impressionnée par Cent ans de solitude. Je vais ajouter Chronique d'une mort annoncée à ma PAL de ce pas.
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Smith88



Inscrit le: 02 Aoû 2016
Messages: 1

MessagePosté le: Mar Aoû 02, 2016 4:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Auteur incroyablement pur, stylistiquement parlant, éveillant une véritable foie en nous. Son art de la description, fait de lui ce qu'il est aujourd'hui: Un maitre du genre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Auteurs] Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 147782 / 0