Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Manon Lescaut - Abbé Prévost

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
28%
 28%  [ 2 ]
Beaucoup
28%
 28%  [ 2 ]
A la folie
14%
 14%  [ 1 ]
Pas du tout
28%
 28%  [ 2 ]
Total des votes : 7

Auteur Message
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Jeu Mar 31, 2005 12:50 pm    Sujet du message: Manon Lescaut - Abbé Prévost Répondre en citant

Citation:
La chronique de Lire
Si jamais roman a mérité le nom de classique, c'est bien Manon Lescaut. Diderot, Goethe et le marquis de Sade en personne ont pleuré à chaudes larmes sur ses malheurs. Rousseau, Maupassant et Gide ont apprécié ses charmes. Après George Sand, Alexandre Dumas fils a transposé ses aventures dans La dame aux camélias. Auber, Massenet et Puccini l'ont fait chanter. Et le cinéma lui a donné les traits d'Alida Valli, de Cécile Aubry, puis de Catherine Deneuve. Autant d'excellentes raisons de lire ou de relire la version originale de Manon Lescaut, agrémentée dans cette collection de poche d'un cahier iconographique et savamment préfacée par Pierre Malandain. Tout commence par un coup de foudre: le chevalier Des Grieux, promis à l'état ecclésiastique, rencontre dans une cour d'auberge une jeune fille qu'on «envoyait au couvent, pour arrêter sans doute son penchant au plaisir». Un jour à marquer d'une pierre noire, car l'angélique Manon va le conduire en enfer... Elle le trahit pour un riche fermier général, le pousse à jeter sa soutane aux orties, le transforme en escroc, en gigolo, l'envoie en prison, l'accable de chagrin... Mais son pouvoir de femme fatale est tel que Des Grieux ne cessera jamais de l'aimer, jusque dans les déserts du Nouveau Monde. Le chef-d'oeuvre d'Antoine Prévost d'Exiles, dit l'abbé, forme le tome VII des Mémoires et aventures d'un homme de qualité, dont Desjonquères vient de rééditer les deux premiers. --Didier Sénécal, ©Lire--
Mon avisEn fait, je ne sais pas trop, parce qu'au début, j'ai trouvé l'histoire passionnante et chevaleresque. La jeunesse de nos personnages est touchante, ainsi que leur naïveté. Puis les "héros" ont fini par me lasser à tant se prelasser dans leur travers sans jamais oser penser à trouver une vraie solution.
J'avoue, je n'ai pas pleuré *Twisted Evil* au contraire, sur la fin ils commençaient vraiment à m'enerver. Surtout le Chevalier. A lire quand même pour se rappeler qu'un jour un chevalier a su tout sacrifier pour l'élu de son coeur...
*Twisted Evil* *Twisted Evil* *Twisted Evil*
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Dim Nov 07, 2010 12:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de le finir, et j'ai été très surpris par sa qualité et sa modernité. Il y a une clarté et un rigueur de style et de structure qui forcent l'admiration.

Le livre parle d'une fuite en avant, qui ne peut être arrêtée. Ce n'est plus une tragédie, où les circonstances sont exceptionnellement mauvaises : c'est une route inexorable vers le pire.

Citation:
Puis les "héros" ont fini par me lasser à tant se prelasser dans leur travers sans jamais oser penser à trouver une vraie solution.
J'aurais été choqué qu'ils trouvent une "vraie solution" : ce livre n'est pas fait pour la réjouissance du lecteur face à un happy end américain, ou pour délivrer une morale béni-oui-oui ("mais faut être raisonnable et gentil !").

Manon Lescaut n'est qu'apparemment et très secondairement sur l'hamûr et la fidélité ; il explore plutôt une sorte de mauvaise foi généralisée : mauvaise foi (assumée ?) du narrateur qui rejette toutes ses fautes sur autrui, mauvaise foi de Manon (d'après le narrateur) qui n'est sage que dans le confort, mauvaise foi de la société (d'après le narrateur) qui pousse les hommes à la faute. C'est en cela que les thématiques de ce livre sont modernes : de quoi suis-je responsable, et de quoi ne suis-je que le fruit de la société ? On n'a pas fini d'en débattre...

On peut aussi constater dans ce livre la grande liberté de ton de Prevost sur la religion, les classes de la société, les relations hommes/femmes. Cela lui vaudra bien des ennuis et plusieurs exils.

Bref, c'est un classique qui se lit encore avec plaisir, ce qui n'est pas toujours le cas.
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2459
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Nov 07, 2010 1:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Turb a écrit:
Manon Lescaut n'est qu'apparemment et très secondairement sur l'hamûr et la fidélité ; il explore plutôt une sorte de mauvaise foi généralisée : mauvaise foi (assumée ?) du narrateur qui rejette toutes ses fautes sur autrui, mauvaise foi de Manon (d'après le narrateur) qui n'est sage que dans le confort, mauvaise foi de la société (d'après le narrateur) qui pousse les hommes à la faute. C'est en cela que les thématiques de ce livre sont modernes : de quoi suis-je responsable, et de quoi ne suis-je que le fruit de la société ? On n'a pas fini d'en débattre...


Exactement.

Et ce qui est intéressant aussi, c'est qu'on ne cerne jamais vraiment le personnage de Manon Lescaut. Le lecteur est assez libre de penser d'elle ce qu'il veut, vu qu'il y a des indices en sa faveur comme en sa défaveur.

Bon, le chevalier est un peu à baffer.

J'avoue quand même que ce n'est pas mon roman préféré (je crois que Des Grieux m'agace trop), mais il n'est pas inintéressant, loin de là.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sa Majesté



Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 365
Localisation: Argenteuil, Val de l'Oise, Isle de France

MessagePosté le: Jeu Mar 20, 2014 8:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'en commence la lecture !
_________________
Livres dévorés en 2016 : 18
Livres dévorés en 2015 : 31
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2422
Localisation: Great North

MessagePosté le: Ven Mar 21, 2014 7:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon histoire d'amour préférée ! Des Grieux est pour moi le nec plus ultra des amants désintéressés , le prototype du héros romantique .
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2459
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Ven Mar 21, 2014 5:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
Mon histoire d'amour préférée ! Des Grieux est pour moi le nec plus ultra des amants désintéressés , le prototype du héros romantique .

Ouais, ou le neuneu total...
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2422
Localisation: Great North

MessagePosté le: Ven Mar 21, 2014 9:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ben oui , amoureux et neuneu , c'est pas pour rien que ça rime... le héros romantique , quoi . Moi , j'aime bien les couillons qui s'assument.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2459
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Ven Mar 21, 2014 11:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

*Laughing*
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sa Majesté



Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 365
Localisation: Argenteuil, Val de l'Oise, Isle de France

MessagePosté le: Dim Mar 23, 2014 12:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai vraiment pas aimé ce roman. Ni Manon ni des Grieux ne m'ont touché. Un goût de trop peu.
_________________
Livres dévorés en 2016 : 18
Livres dévorés en 2015 : 31
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mademoiselle80



Inscrit le: 01 Juin 2015
Messages: 2

MessagePosté le: Lun Juin 01, 2015 6:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas du tout aimé ce livre. Je le trouve ennuyant et long. l'intrigue n'est pas terrible et sans intérêt...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sa Majesté



Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 365
Localisation: Argenteuil, Val de l'Oise, Isle de France

MessagePosté le: Sam Juin 13, 2015 12:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai trouvé que c'était trop court, moi.
_________________
Livres dévorés en 2016 : 18
Livres dévorés en 2015 : 31
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 144415 / 0