Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Lys Pourpre - Sklaerenn Baron

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
100%
 100%  [ 1 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5267
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Sam Mai 30, 2015 8:43 pm    Sujet du message: Le Lys Pourpre - Sklaerenn Baron Répondre en citant

Tome 1 : Le contrebandier

XVIIIème siècle. Alix de la Chaussée d'Arville est bien préparée pour la vie : élevée à la garçonne par son père en manque d'héritier mâle, elle connaît l'escrime, l'équitation et la gestion d'un domaine ; grâce à ses trois années de couvent, elle a également l'éducation d'une parfaite jeune fille : musique, broderie, etc. A quinze ans, la voilà prête pour sa première Saison, où elle pourra se trouver un époux de qualité.

Pourtant, la jeune fille, impétueuse et sauvage, rêve de rester libre et de vivre des aventures. Comme ce combat et cette course poursuite pour sauver un mystérieux inconnu croisé sur la route... Des aventures, l'Histoire va se charger de lui en donner : en cette année 1789, le peuple français gronde, la Révolution est en marche !

L'éditeur présente ce roman comme une "romance historique". J'aurais plutôt parlé, hélas, de "cours d'histoire romancé". Certes, il y a beaucoup de fiction dans cet ouvrage, mais les longues explications historiques à tout bout de champ ont rapidement eu raison de moi. En plus, je ne suis même pas sûre que la peine que cela entraîne soit réellement compensée par un aspect didactique : il y a beaucoup d'analyses des causes, de noms propres, mais peu de détails sur les faits eux-mêmes, donc je ne suis pas persuadée qu'un étranger ignorant totalement l'Histoire de France arriverait à suivre cela.

Ajoutons à cela un style lourd et peu fluide. Des descriptions "poétiques" fleurissent ça et là dans le récit sans lui apporter grand chose, et le roman gagnerait à être raccourci (d'autant que son format semi-poche - 640 pages - ne le rend pas très maniable). Je me suis également amusée à compter les fois où une phrase commence par "heureusement" (tout arrive-t-il donc toujours par hasard ?)... et j'ai perdu le compte rapidement !
L'auteure a fait le choix de souvent utiliser des expressions à l'ancienne, qui mettent dans l'ambiance, mais les notes de bas de page régulières qui viennent apporter des explications pour les lecteurs les plus incultes m'ont laissée dubitative : je n'ai pas de doute, quand un personnage n'a "pas bougé d'un pouce", qu'il s'agit bien de l'unité de mesure de distance et non du doigt !

Venons-en à notre héroïne : Elle est bien trop parfaite, c'est une vraie Mary-Sue ! Elle est cultivée (elle parle de nombreuses langues, s'intéresse à la politique...), dotée de nombreuses qualités physiques et globalement très en avance sur son temps pour la mentalité : grosso modo, ses pensées seraient de bon ton... dans le monde moderne. Par exemple, est-ce que vraiment une jeune campagnarde, attaquée par une meute de loups affamés, va plaindre ces pauvres bêtes "pas si méchantes que ça quand on les connaît et qu'on leur laisse suffisamment d'espace à leur disposition" et faire son possible pour ne pas les tuer ? A la longue, ce manque de crédibilité plombe la lecture.

Ces points négatifs m'ont empêchée d'apprécier cette histoire qui avait pourtant tout pour me plaire : une romance fleur bleue qui finit évidemment bien, un contexte historique mouvementé et de l'action à la pelle, avec de nombreux rebondissements (prévisibles mais bienvenus malgré tout).
Dommage, car j'espérais passer un bon moment et j'ai été déçue.


(Chronique réalisée pour les Chroniques de l'Imaginaire)
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 147782 / 0