Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le vieil homme et la mer - Ernest Hemingway

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
33%
 33%  [ 4 ]
Beaucoup
50%
 50%  [ 6 ]
A la folie
8%
 8%  [ 1 ]
Pas du tout
8%
 8%  [ 1 ]
Total des votes : 12

Auteur Message
Val



Inscrit le: 16 Juil 2003
Messages: 1015
Localisation: Yerres

MessagePosté le: Lun Mai 24, 2004 7:42 am    Sujet du message: Le vieil homme et la mer - Ernest Hemingway Répondre en citant

La mer abrite des millions de poissons, mais le vieux pêcheur n'a rien pris depuis quatre-vingt-cinq jours. Elle s'étend à l'infini, les côtes cubaines s'éloignent inexorablement, et pourtant, il s'agit d'un roman de l'enfermement. Le Vieil Homme et la mer, durant trois jours entiers, se retrouvent face à face. Rare élément féminin dans ce récit qui oppose deux volontés viriles et où la douceur maternelle provient d'un gamin, la mer est le lieu du lien. Lien entre le vieil homme et l'espadon, entre le pêcheur et la vie, lien entre le retour et le départ, l'eau est un lieu de séjour transitoire entre la vie et la mort. A peine un purgatoire, car l'on imagine mal cet homme à l'âme sublime avoir commis aucun péché, la mer fait surgir en lui des sentiments d'amour profond, de respect pour la vie, mais aussi de manque et de lassitude.
----------------------
Mon avis
Heu...... franchement je me suis un peu ennuyée là je dois bien l'avouer *Embarassed* Et pour courronner le tout, je n'aime pas le poisson alors.... *Razz* Non mais plus sérieusement, je pense qu'un fana de pêche doit aimer ce livre car ce n'est vraiment centré QUE sur ça. La course éperdue d'un vieil homme pour attraper un poisson. Heureusement que le livre est petit parce que je pense que j'en aurai vite eu marre. Ceci dit, tout y est bien expliqué, j'ai bien ressenti la passion de ce vieux monsieur, mais je ne l'ai pas partagée du tout *Crying or Very sad* ValLE VIEIL HOMME ET LA MER chez Amazon.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1044
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Lun Mai 24, 2004 9:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

salut Vala mon humble avis tu es passé à côté du message que voulait faire passer Hemingway.
moi qui l'ai lu il y a plus de 35 ans je l'ai ressenti comme un pladoyer pour la futilité de la vie.
je me trompe peut-être ?
@+
Maurice
_________________
"Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon" (Jack London)
Maintenant je ne retarde rien Ne repousse ou ne conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies Je me dis que chaque jour est spécial
Chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Val



Inscrit le: 16 Juil 2003
Messages: 1015
Localisation: Yerres

MessagePosté le: Mar Mai 25, 2004 1:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La futilité de la vie ? Heu.... moi ce que j'ai vu à travers ce livre, c'est l'histoire d'un vieil homme qui s'acharne à attraper son gros poisson. Et pour rien au monde il ne veut revenir bredouille. Val
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
la_petite_toune



Inscrit le: 13 Avr 2005
Messages: 18

MessagePosté le: Jeu Avr 14, 2005 4:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il m'a fallu deux lecture pour venir à apprécier ce livre la première lecture je me demande encore si je l'ai terminé mais des années plus tard j'ai passé un très bon moment peut-être parce que j'en savais davantage sur l'auteur et sur l'histoire, mais chose certaine c'est maintenant classé dans mes classiques.
_________________
les pages se suivent mais ne se ressemblent pas
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elros le Déchu



Inscrit le: 08 Sep 2006
Messages: 9

MessagePosté le: Ven Sep 08, 2006 8:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Etrange pour moi. Je n'ai pas aimé le livre durant sa lecture, mais comme j'ai un moindre respect pour chaque écrivain et que je m'efforce de finir ce que je commence, je l'ai fini. Et. chose étrange, c'est après l'avoir fini que je me suis mis à l'aimer, cet homme avec son maudit poisson, qui lutte pour sa vie et son salut. Depuis, je l'ai relu. Très bon symbole philosophique de l'effort, de la volonté de l'homme dans ses oeuvres.

Elros le Déchu
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Dahud



Inscrit le: 03 Sep 2006
Messages: 134
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Ven Sep 08, 2006 10:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Moi, j'ai adoré.C'est une histoire magnifique et émouvante, j'aime beaucoup cette métaphore. Je suis une grande fan d'Hemingway,c'est l'un de mes auteurs préférés! *Very Happy* (mais mon préféré c'est Pour qui sonne le glas ) Hemingway est un génie du titre,vous trouvez pas? Ses titres sont toujours extraordinaires ! (d'ailleurs, fait rarissime, la traduction est souvent très proche de l'original)
_________________
Je crayonne sur les couvertures des mondes et des souffrances...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4404
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Sam Sep 09, 2006 4:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai jamais pu le finir... mais je n'aime pas Hemingway.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Moi



Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 7

MessagePosté le: Mer Mai 13, 2009 11:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Perso, je l'ai lu aussi plus d'une fois et j'aime beaucoup. C'est pas des tournures à la Flaubert, ni un style haut comme Hugo, non c'est du familier mais je sais pas ça m'a fait l'effet que me fait Tolstoï, une sorte d'apaisement qu'on éprouve dans les choses simples. Et puis la morale du vieillard qui s'obstine, se pose des questions philosophiques, métaphysiques, qui se donne de la volonté en s'disant "souffre comme un homme ou comme...un poisson", ou encore quand il s'demande s'il a le droit de tuer un poisson même pour manger et là sa voix répond un truc du genre "si tu l'aimes le poisson alors oui", j'ai bien aimé aussi le petit garçon qui dans tout le roman croit en lui alors que les autres l'ont catalogué comme une épave incapable, et à la fin renversement tout le monde le glorifie et seul le garçon est celui qui se préoccupe que d'une chose : sa convalescence après la dure et fastidieuse pêche....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
lily cocci
Chanteuse livresque


Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2259
Localisation: ouest

MessagePosté le: Dim Juin 12, 2011 6:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

jusqu'ici ce livre me renvoyait seulement à un souvenir de collège. classe de français, fiche de lecture présentée à l'oral, et deux livres qui revenaient sans cesse d'une semaine à l'autre (parce qu'il n'était pas long à lire ?) : le vieil homme et la mer et la cicatrice. aucun exposé ne m'avait donné envie de les lire.
de toutes façons, à l'époque je n'aurai pas apprécié cette lecture à sa juste valeur.

je ne peux pas dire que j'ai adoré. ce n'est pas le coup de foudre. mais je mesure la qualité, la philosophie du texte et ai bien ressenti l'ambiance particulière de cette vie de misère tellement noble et sage.
Le vieil homme ne possède rien. ce n'est pas une vie, c'est de la survie au jour le jour. tellement loin de notre société, si représentatif du quotidien de millions de gens.

il y est question d'orgueil, de renoncement. le courage n'est parfois pas là où l'on pense : est courageux celui qui n'abandonne pas, ou celui qui sait faire demi-tour à temps ?

curieusement, je me souviens avoir aimé la toute fin mais je l'ai déjà oubliée (une histoire de touristes ?)

bref, de ce petit livre il me restera des impressions, des sensations et c'est déjà beaucoup. "un petit conte philosophique" où plonger un dimanche, sous un arbre ou près du feu.
il faut aller jusqu'au bout ce texte pour l'apprécier. il se bonifie sûrement à la relecture.


Dernière édition par lily cocci le Jeu Sep 27, 2012 2:35 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ekas



Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 55

MessagePosté le: Sam Juil 21, 2012 5:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu à l'école il y a maintenant 25 ans, j'avais plutôt bien aimé parce que c'est bien écrit et que la lutte de cet homme tenace m'avait intéressé. Je n'ai pas adoré. Mais aujourd'hui avec le recul, j'y vois une belle métaphore de la lutte acharnée d'un homme pour réussir. Et une fois qu'il arrive au succès : il a attrapé le gros poisson; les requins viennent tout lui prendre. N'est-ce pas une belle image ? Elle n'a même pas besoin d'être explicitée. Cela me fait penser à la perle de Steinbeck au niveau du message !
_________________
Modestement, j'écris : Samarlande Diffusion
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
anonygirl1



Inscrit le: 30 Aoû 2013
Messages: 4

MessagePosté le: Ven Aoû 30, 2013 9:47 am    Sujet du message: le vieil homme et la mer Répondre en citant

Il se trouve que je n'ai que 11 ans et que plusieurs adultes pensent que je suis trop jeune pour lire le vieil homme et la mer mais je l'ai lu et j'en suis très fière car c'est un très bon livre !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5213
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Ven Aoû 30, 2013 10:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

(fusionné avec le sujet existant ! *Mr. Green* )
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Shaz_



Inscrit le: 03 Mar 2010
Messages: 70

MessagePosté le: Ven Déc 13, 2013 2:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ma première expérience avec Hemingway n'avait pas été très concluante. J'ai lu deux nouvelles qui, bien que j'aie noté le message sous-jacent, ne m'avaient pas touchée.
Le vieil homme et la mer avait déjà de nombreuses fois toqué à la porte de ma PAL mais je résistais, lui préférant de nombreux autres titres. Je me suis donc lancée sans conviction dans cette lecture, et je me suis laissée prendre. Jamais je n'aurais imaginé passé un si bon moment. L'acharnement de cet homme qui refuse de finir sa vie sur un échec, et qui la risque à maintes reprises pour ramener ce poisson tant attendu. Cette amitié qui le lie au jeune garçon qui l'attend au port, ce besoin d'être respectable, et cette façon de supporter son sort sans même oser se plaindre à lui-même.
Le livre est court mais l'histoire est longue, passer 100 pages à oeuvrer pour remonter un poisson, c'est pas rien, mais je n'ai pas lâché et ne le regrette pas.
Mon avis est mitigé mais quand même très positif. Une bonne expérience.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sa Majesté



Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 365
Localisation: Argenteuil, Val de l'Oise, Isle de France

MessagePosté le: Sam Jan 04, 2014 11:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu en octobre 2010. Cela fait plus de trois ans maintenant. J'en garde le souvenir que j'ai peu aimé cet auteur. Heureusement que le héros est attachant, sinon je pense que l'histoire peut vite gaver.
_________________
Livres dévorés en 2016 : 18
Livres dévorés en 2015 : 31
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1039
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Jan 07, 2014 8:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mes souvenirs du livre sont assez lointains... Il me semble que j'avais bien aimé et trouvé l'histoire impressionnante, un peu effrayante et triste. Il faudrait que je le relise.
En revanche, j'ai vu il y a quelques mois le court métrage animé d'Alexandre Petrov adapté du livre, et vraiment, il faut le voir, il est magnifique. Il dure vingt minutes et on peut le trouver en DVD ou sur Internet. Ne vous laissez pas effrayer par les deux-trois dialogues pas sous-titrés au début du film (de toute façon on comprend en gros l'histoire) et laissez-vous porter par les images...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Newt



Inscrit le: 09 Nov 2013
Messages: 34

MessagePosté le: Mer Jan 29, 2014 1:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur ce petit livre *Smile* :

Il n'est pas difficile à comprendre et comporte des bons sentiments envers ce vieil homme, bien dosés avec le jeune qui prend soin de lui et à la fin avec les autres personnes du port quand il revient.

Cependant j'ai trouvé l'histoire longue, qui avance difficilement et avec lenteur, parlant de résultat de matchs et de détails qui rajoutent pas mal de lecture et ça ne donne pas forcément envie de la continuer.

Avis partagé donc, mais pas si mauvais que ça sur cette histoire un peu triste.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sa Majesté



Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 365
Localisation: Argenteuil, Val de l'Oise, Isle de France

MessagePosté le: Dim Fév 02, 2014 6:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime bien ton avis. Je le trouve assez juste. Tu l'as lu récemment *Question*
_________________
Livres dévorés en 2016 : 18
Livres dévorés en 2015 : 31
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Newt



Inscrit le: 09 Nov 2013
Messages: 34

MessagePosté le: Mer Fév 12, 2014 7:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui je l'ai lu début du mois de Janvier *Smile*.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zooey



Inscrit le: 24 Avr 2014
Messages: 1

MessagePosté le: Jeu Avr 24, 2014 9:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu ce livre il y a environ 2 ans... et sans plus - c'est bien raconté mais j'ai pas été transporté...
mais à la vu de certains messages j'y vois un nouvel angle (j'avoue ne pas mettre poser plus de questions que ça à l'époque - je regrette maintenant)
Du coup je le remets dans ma PAL - avec une nouvelle perspective et une grande envie de le relire *Wink*

en tout cas merci - je ne comprenais pas l'engouement pour ce livre mais je viens surement de l'entrevoir! (du coup j'ai pas voté non plus - après ma 2ème lecture!)

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Ven Avr 25, 2014 1:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le récit de surface, sans jeu de mots, m'a plu. Tisser une histoire avec si peu d'éléments, c'est une performance littéraire que je respecte. La métaphore annoncée sur la condition humaine m'avait semblé pauvrement illustrée, voire projetée par les lecteurs. Mais le livre n'en a pas besoin. Il a d'autres qualités.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Sa Majesté



Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 365
Localisation: Argenteuil, Val de l'Oise, Isle de France

MessagePosté le: Jeu Avr 02, 2015 2:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai qu'il y a de la performance de cette œuvre d'Ernest Hemingway.
_________________
Livres dévorés en 2016 : 18
Livres dévorés en 2015 : 31
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 141742 / 0