Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Série] Famille Ballantyne - Wilbur Smith

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 0

Auteur Message
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1095
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Mer Fév 18, 2015 7:49 am    Sujet du message: [Série] Famille Ballantyne - Wilbur Smith Répondre en citant

Premier roman d'une nouvelle Saga de Wilbur Smith, "l'Oeil du faucon" commence par un voyage vers l'Afrique a la recherche d'un père mystérieusement disparu au cœur du continent noir.



La Jeune Robyn Ballantyne, Fraîchement diplômée de la faculté de médecine, quitte l'Angleterre pour l'Afrique.
Pétrie de rêves humanistes, voulant aider à mettre un terme au trafic d'esclaves,
toujours florissant en ce milieu du XIXe siècle, faire bénéficier les indigènes de la parole du Christ et des progrès de la médecine occidentale.
Robyn, ne sait plus a qui faire confiance lorsqu'elle découvre que son frère Zouga, qui l'accompagne dans sa quête, ne rêve que de faire fortune et que le clipper américain qui cingle vers l'Afrique est un navire négrier.
Encore une fois l'Auteur nous embarque dans ses Aventures que je vie bien installé dans mon fauteuil.
La traduction de ce superbe roman est de Thierry Piélat
_________________
"Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon" (Jack London)
Maintenant je ne retarde rien Ne repousse ou ne conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies Je me dis que chaque jour est spécial
Chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Jeanjean



Inscrit le: 26 Déc 2014
Messages: 107

MessagePosté le: Mer Fév 18, 2015 8:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Décidément, Wilbur Smith est ton héros! Passionné? Tant mieux!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1095
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Mer Fév 18, 2015 9:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai lu toutes son oeuvre et même plusieurs fois et je prie pour qu'il en écrivent d'autres *Very Happy*
_________________
"Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon" (Jack London)
Maintenant je ne retarde rien Ne repousse ou ne conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies Je me dis que chaque jour est spécial
Chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1095
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Mer Fév 18, 2015 9:55 am    Sujet du message: tome 2 "À la conquête du royaume" Répondre en citant

Dans ce tome 2 de la Saga "Ballantyne" nous retrouvons Zouga, accompagné de sa femme Aletta et de leurs deux fils Ralph et Jordan, quittant le Cap pour s'installaient à Kimberley et y exploiter une concession de diamants.




La plupart des gisements important sont la propriété de Cecil Rhodes, un homme singulier,qui après avoir fait fortune à l'âge de vingt ans, est retourné en Angleterre pour y étudier, avant de revenir sur les lieux de ses exploits, où il a bien l'intention de se tailler un empire.
Jordan, le plus jeune, deviendra son secrétaire et sera parti prenante dans l'édifications de la British South African Company.
Les Anglais n'auront de cesse qu'ils aient accaparés les meilleures terres et les richesses inouïes du sous-sol.
Après la défaite du roi Lobengula et la mise en coupe réglée du pays L'affrontement sera inévitable et Il ne pourra être que sanglant.
C'est trop bon de pouvoir s'évader de nos tristes vies ;-))
Toujours aussi prenantes, les histoires imaginées par l'Auteur m'ont transportées a l'époque de la fièvre diamantifère, tellement que j'ai surfé sur la toile pour en savoir plus sur les diamants.
Saviez vous que les diamants ne peuvent pas être mouillés et c'est cette particularité qui en facilite l'exploitation industrielle.
Le minerai est transporté en usine pour être concassé et tamisé afin de libérer le diamant de sa gangue. Puis l’on procède au lavage qui élimine les boues et une partie du minerai. Ensuite on passe les résidus dans des agitateurs et séparateurs à liqueur dense, ce qui permet de séparer les cristaux grâce à leur différence de densité. La récupération finale du diamant va se faire sur des courroies enduites d’une graisse épaisse dans laquelle le diamant sera le seul à adhérer. Ces courroies sont raclées et les diamants sont enfin récupérés en faisant fondre la graisse.
merci a Thierry Piélat pour sa traduction
_________________
"Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon" (Jack London)
Maintenant je ne retarde rien Ne repousse ou ne conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies Je me dis que chaque jour est spécial
Chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1095
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Mer Fév 18, 2015 10:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ce roman Wilbur Smith s'est inspiré de la révolte des Matabélé contre les colons Anglais, page sanglante de l'histoire de l'Afrique.



Trois prédiction faites par les sorciers vont êtres l'élément déterminant de la révolte.
Après l'invasion de sauterelles annoncée par l'oracle, une épidémie a décimé le bétail, mais la révolte ne pourra être déclenchée que lorsque, éventualité bien lointaine, les soldats ennemis quitteront leurs terres.
Et le miracle se produit ! Chargé d'aller mater les Boers sud-africains, le corps expéditionnaire anglais quitte le territoire de ce qui n'est pas encore la Rhodésie.
le bain de sang peut commencer. Il emportera comme un torrent la famille Ballantyne tout entière...
Toujours aussi palpitant, ce récit qui s'inscrit dans l'une des pages les plus sanglante de la colonisation, a le mérite de nous apprendre l'histoire tout en nous divertissant.
Roman traduit par Thierry Piélat
_________________
"Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon" (Jack London)
Maintenant je ne retarde rien Ne repousse ou ne conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies Je me dis que chaque jour est spécial
Chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
maurice



Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 1095
Localisation: Martigues en Provence

MessagePosté le: Mer Fév 18, 2015 11:20 am    Sujet du message: tome 4 "Le Léopard chasse la nuit" Répondre en citant

Craig Mellow revient au Zimbabwe, son pays natal, il espère y retrouver le paradis de son enfance.



Tout Commence bien, puisqu'il va pouvoir racheter le domaine de sa famille et ceci grâce au ministre mashona Peter Fungabera,
Mais la vie politique du Zimbabwe n'est calme qu'en apparence.
En réalité, Matabélé et Mashona s'affrontent violemment et Craig va se retrouver engluer dans ces luttes intestines.
Heureusement ou pas, après sa rencontre avec la jeune Sally-Ann Jay, talentueuse photographe dont il tombe amoureux, il devra se battre, dans un pays déchiré par la guerre, pour conserver sa propriété.
Un roman-fleuve à l'image du Zambèze : tout à tour tumultueux, accidenté, profond et généreux, qui regorge de rebondissements spectaculaires.
Très bon récit qui nous emporte comme une brindille chahuté par le Zambèze
Traduit par Jean-Luc Estebe qui fait aussi bien que ses prédécesseurs.
_________________
"Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon" (Jack London)
Maintenant je ne retarde rien Ne repousse ou ne conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies Je me dis que chaque jour est spécial
Chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Autour de l'histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 149359 / 0