Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Rebecca - Daphné du Maurier

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
66%
 66%  [ 4 ]
A la folie
16%
 16%  [ 1 ]
Pas du tout
16%
 16%  [ 1 ]
Total des votes : 6

Auteur Message
yansored



Inscrit le: 19 Aoû 2004
Messages: 222

MessagePosté le: Mar Sep 16, 2003 7:53 am    Sujet du message: Rebecca - Daphné du Maurier Répondre en citant

Sur Manderley, superbe demeure de l'ouest de l'Angleterre, aux atours victoriens, planent l'angoisse, le doute : la nouvelle épouse de Maximilien de Winter, frêle et innocente jeune femme, réussira-t-elle à se substituer à l'ancienne madame de Winter, morte noyée quelque temps auparavant ? Daphné du Maurier plonge chaque page de son roman - popularisé par le film d'Hitchcock, tourné en 1940, avec Laurence Olivier et Joan Fontaine - dans une ambiance insoutenable, filigranée par un suspense admirablement distillé, touche après touche, comme pour mieux conserver à chaque nouvelle scène son rythme haletant, pour ne pas dire sa cadence infernale. Un récit d'une étrange rivalité entre une vivante - la nouvelle madame de Winter - et le fantôme d'une défunte, qui hante Maximilien, exerçant sur lui une psychose, dont un analyste aurait bien du mal à dessiner les contours avec certitude. Du grand art que l'écriture de Daphné du Maurier, qui signe là un véritable chef-d'oeuvre de la littérature du XXe siècle, mi-roman policier, mi-drame psychologique familial bourgeois. -Un livre lu et relu des dizaines de fois depuis mes 16 ans, et que je savoure encore à chaque nouvelle lecture. Il n'ya rien de désuet ni de précieux dans ce tres grand livre, encore trop considéré "à l'eau de rose" à mon goût. Lisez le ! C'est un excellent polar psy avec une fin terrifiante. ET si votre angais est assez bon, n'hesitez pas, lisez le en VO, car la traduction en française n'est pas terrible (je suis moitié anglaise donc faites moi confiance ! yes ! )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shopgirl



Inscrit le: 20 Juil 2003
Messages: 761
Localisation: Montauban

MessagePosté le: Mar Déc 02, 2003 4:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais me faire étripée ;-) mais sincèrement ce livre a pour moi une connotation "eau de rose" indéniable. J'aurais sûrement apprécié à 15 ans mais à 28, j'ai trouvé que l'héroïne était "nunuche", limite "tarte" dans ses fantasmes sentimentaux. Par ailleurs elle passe son temps à faire d'une taupinière une montagne : dire qu'elle m'a agaçée est peu de chose !Je ne sais pas si le livre a mal vieilli ou si j’ai raté le coche mais je n’ai pas été « emballée ». Entre des descriptions interminables, une héroïne nunuche et un suspense trop rare, j’ai fini par m’ennuyer ferme. L’action traîne en longueurs et on se demande : mais quand va-t-il enfin se passer quelquechose ?! Toutes les critiques de ce livre parle d’un suspense insoutenable et d’une impression d’étrangeté angoissante : à part dans les 30 dernières pages du livre (très réussies par ailleurs !) on ne peut pas dire que j’ai été troublée par l’histoire… La plupart du temps il ne se passe quasiment rien et encore une fois l'héroïne m'a tapé sur les nerfs avec ses comportements empruntés. Je crois que le roman aurait été nettement plus passionnant avec une héroïne moins empotée même s’il aurait fallu dérouler l’intrigue autrement ; en effet, c’est le caractère de celle-ci (ou plutôt son absence de caractère) qui rend l’action lente.
En résumé, j’aurais mieux fait de voir le film : ça aurait duré moins longtemps !
Enfin pour nuancer mon propos : la fin relève effectivement du suspense insoutenable.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
yansored



Inscrit le: 19 Aoû 2004
Messages: 222

MessagePosté le: Jeu Déc 04, 2003 8:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je maintiens que que j'ai dejà dit : la traduction française est nullisme et ne respecte ni la plume de D du M, ni la trame de l'histoire, certaines phrases ont ete carrement tronçonnées, ce qui est honteux.je maintiens aussi que ce n'est absolument pas un roman à l'eau de rose, puisqu'il se termine tres mal *Exclamation* , et qu'il ne contient aucune des connotations habituelles de ce genre d'oeuvre romanesque (que je hais par ailleurs... *Twisted Evil* )daphné du maurier a su creer une "anti heroine", une "mlle tout le monde" dont on ne connaitra jamais le prénom, happée dans une situation psychologique difficile (prendre la place de la premiere femme), à une epoque où ce genre d'heroine etait justement impensable. decidement, flo, nous n'avons pas du tout les memes gouts ! (ce qui rend ces discussions si interessantes ! *Wink* )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Paimprenelle



Inscrit le: 07 Oct 2003
Messages: 47
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Ven Déc 05, 2003 4:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Eh bien moi qui ai des goûts en commun avec vous deux, je me souviens avoir lu et beaucoup aimé "Rebecca", en français, lorsque j'étais ado. La preuve que la traduction n'est quand même pas pour tout. Si l'héroïne est un peu agaçante, que dire de son mari, absent et indifférent? Je me souviens que c'était le genre de livres que je relisais en ayant oublié la fin (ce qui est pratique). Mais j'aimais bien le style, même en français, notamment les premières pages sur le souvenir et la description de l'arrivée à Manderley.
*Very Happy*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
petit rat



Inscrit le: 20 Oct 2006
Messages: 161
Localisation: Belgique, Brabant Wallon

MessagePosté le: Sam Nov 11, 2006 4:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

un très beau suspense! j'ai adoré, moi (en version originale).
_________________
un livre c'est un ami!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marajade



Inscrit le: 24 Sep 2006
Messages: 235
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Ven Nov 24, 2006 11:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me souviens avoir adoré lorsque je l'ai lu il y a 5 ans environ. Mais ce qui m'avais marqué c'est le fait que jamais le nom de l'héroïne ne soit prononcé. Je l'avais interprété, à l'époque, de la manière suivante: la nouvelle épouse est totalement écrasée par l'ancienne, Rebecca, et de ce fait n'arrive pas à exister pleinement. D'où une absence de nom, il lui manque une identité propre, son nom!
Du moins, c'est ce que j'en avais pensé à l'époque (et dont j'arrive à me souvenir!)

PS: faudra que je relise le livre un jour pour voir si ma vision est tjs la même.
_________________
"Le temps d'apprendre à vivre, il est déjà trop tard..."

Aragon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
petit rat



Inscrit le: 20 Oct 2006
Messages: 161
Localisation: Belgique, Brabant Wallon

MessagePosté le: Ven Déc 15, 2006 11:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je pense qu'à première vue, ton interprétation est assez correcte, Marajade!
_________________
un livre c'est un ami!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
EcumeDesEtoiles



Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 296
Localisation: Tigane

MessagePosté le: Dim Avr 15, 2007 1:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hum....j'ai lu ce lire il y a environ euh..7 ans. C'était ma période "Du Maurier", à peu près à la même époque que ma période "Dumas" *Laughing*

J'avais vraiment accroché. L'ambiance de ce roman est assez particulière il me semble. C'est un livre que je conseillerais sans problème, comme tous ces autres ouvrages d'ailleurs. Par contre, si mes souvenirs sont bons, adeptes des "happy end" s'abstenir!

Il faudrait que je les relises, je me souviens surtout de "la Crique du Français". *Rolling Eyes*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kettricken



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 173
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Dim Avr 15, 2007 3:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tout ça m'a donné envie de le lire. J'vais voir si j'peux pas l'choper quelque part ^^.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5753
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Avr 23, 2007 2:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement, j'ai beaucoup aimé quand je l'ai lu, et je l'ai même relu depuis. Le côté "eau de rose" m'a moins marquée que la critique implicite de la condition de la femme en ce "mauvais vieux temps", avec ces 3 merveilleux personnages féminins, justement. En revanche, je DETESTE la suite qui en a été faite par quelqu'un d'autre !
_________________
Même le soleil se couche.


Dernière édition par Lisbeï le Jeu Oct 25, 2007 6:11 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Mer Juin 06, 2007 12:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alors cette relecture ça a donné quoi? *Very Happy*
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
EcumeDesEtoiles



Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 296
Localisation: Tigane

MessagePosté le: Mer Juin 06, 2007 9:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Qui, moi???
Qu'importe, je le prend pour moi ^^

Donc cette relecture a été un véritable plaisir, je n'ai pas du tout été déçue. Ce roman est oppressant, captivant, époustouflant. L'héroïne, malgré son côté "naïf", m'a touchée.

Bref, hier comme aujourd'hui, ce livre reste un coup de coeur!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Mer Juin 06, 2007 10:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dire qu'il est dans ma PAL depuis des années :/
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5782
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Jeu Juin 07, 2007 10:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Y'a pas une histoire à propos de se mettre la tête dans un sac en papier pour sortir dehors quand on a pas lu certains classiques ? *Twisted Evil*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carole



Inscrit le: 21 Oct 2007
Messages: 150
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Dim Oct 21, 2007 11:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis de celle qui ont aimé, à mon avis il n'y a pas d'âge particulier pour lire ce type de roman. *Exclamation*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Lun Oct 22, 2007 9:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

tiens c'est marrant qu'il remonte. je suis encore tombé dessus hier. Il serait peut être temps que je le lise
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L
Hellreader


Inscrit le: 10 Juin 2007
Messages: 640
Localisation: Ailleurs

MessagePosté le: Ven Déc 07, 2007 1:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas lu le livre, mais je viens de voir le film, Rebecca, de Hitchcock (1940).
Malgré la mise en place de l'intrigue que j'ai trouvé parfois longue, j'ai bien aimé ce film où Laurence Olivier et Joan Fontaine jouent brillament. Et voir Hitchcock tourner est toujours un plaisir *Smile*
Le côté "eau de rose" se ressent à certains moments, mais il est assez rapidement clair que c'est un film noir seulement teinté de romantisme.
Un film que j'invite à découvrir.
_________________
Brise et ruine d’abord ce monde, nous verrons si l’autre surgit ensuite
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Dim Mai 11, 2014 1:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis en train de le lire, et j'aime beaucoup.
Mis à part le film, il n'y a pas eu un feuilleton dans les années 70 ou 80 ? Je me souviens vaguement d'un feuilleton vu à la télé quand j'étais petite et qui nous faisait très peur à mes soeurs et à moi, mais qu'on adorait regarder !
L'actrice qui jouait Mrs Danvers, la gouvernante, était effrayante et nous terrorisait de plaisir.

Merci Wikipédia ! Je viens de retrouver, il y a bien eu une mini-série de 4 épisodes de 55 mn, en 1979.
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2412
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Aoû 17, 2014 8:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Beaucoup aimé ce livre à l'ambiance si lourde. On découvre peu à peu le personnage de Rebecca, qui est bien loin de ce qu'on imaginait.

Je trouve la narratrice parfaite, dans le sens où elle est totalement effacée, jusqu'à son nom qu'on ignore. Elle est hantée, vampirisée par le souvenir de Rebecca.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5753
Localisation: Sud

MessagePosté le: Sam Aoû 23, 2014 8:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Contente que ça t'ait plu, Carabas :-D. Et je suis sûre que tu comprends encore mieux à présent l'usage qu'a fait Jasper Fforde de Mrs Danvers :-D.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2412
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Sam Aoû 23, 2014 1:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai lu que le 1er volume de la série de Jasper Fforde et je n'aime pas du tout...
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5753
Localisation: Sud

MessagePosté le: Dim Aoû 24, 2014 1:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, dommage, tu n'y verras donc pas Mrs Danvers.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Noteyoko



Inscrit le: 30 Aoû 2014
Messages: 20

MessagePosté le: Lun Sep 01, 2014 2:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je me rappelle l'avoir lu en anglais il y a déjà quelques années, et j'en ai gardé un très bon souvenir.
Cette héroïne complètement écrasée par la figure absente de cette 1e femme, et cette maison toute entière soumise à un non-dit m'avaient fait une assez forte impression à l'époque.
_________________
« J’ai pris un cours de lecture rapide et j’ai pu lire “Guerre et Paix” en vingt minutes. Ça parle de la Russie. »
Woody Allen
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 141767 / 0